Saumon en papillotes pour enfants gâtés

Parce que dans un blog de femme on attend des recettes de cuisine

Ingrédients pour cinq personnes

5 pavés de saumon frais
3 ou 4 carottes
2 citrons
100g de beurre demi-sel

1 rouleau de papier aluminium

Étape n°1 :

Épluchez et râpez les carottes. Salez à votre goût et ajoutez le jus d’un demi citron. Mélangez.

Étape n°2 :

Étalez cinq feuilles de papier aluminium sur votre table. Répartissez les carottes râpées en petits lits sur chacune des feuilles d’aluminium. Posez sur chaque lit de carottes un pavé de saumon. Salez à votre goût. Coupez cinq tranches de citron dans le demi citron déjà coupé, et posez une tranche sur chaque pavé de saumon. Recouvrez chaque préparation d’une autres feuille de papier aluminium et fermez bien hermétiquement chaque petit paquet pour former les papillotes. Mettez les papillotes à four chaud à 180°C et laissez cuire 30 minutes.

Étape n°3 :

A la sortie du four, ouvrez les papillotes en faisant attention à ne pas vous brûler, et disposez chaque pavé de saumon avec son lit de carottes directement dans l’assiette à servir. Faites fondre les 100g de beurre avec le jus du dernier citron. Répartissez cette sauce sur le poisson dans chaque assiette individuelle. Vous pouvez servir ce plat accompagné de riz, de pommes de terre, de purée de céleri et de différents légumes verts.

Sablés mendiants

Parce que dans un blog de femme on attend des recettes de cuisine

Ingrédients pour une trentaine de sablés

500g de farine
200g de sucre en poudre
150g de beurre demi-sel
3
œufs
2 grosses poignées de fruits secs (figues, raisins, amandes, noisettes)
70g de chocolat noir
1 rouleau de papier sulfurisé

Prévoir 2 heures pour laisser reposer la pâte.

Pour la pâte :

Dans un saladier versez la farine et le sucre. Ajoutez le beurre un peu mou (il faut l’avoir sorti du frigo un peu avant) et coupé en petits cubes. Mélangez parfaitement ces trois ingrédients avec les doigts jusqu’à l’obtention d’une sorte de farine un peu grumeleuse.

Ajoutez les trois œufs au mélange farine-sucre-beurre, et pétrissez l’ensemble jusqu’à former une belle boule de pâte parfaitement homogène. Bien sûr ça colle aux doigts ! Laissez reposer la pâte (je le fais comme pour une pâte à tarte sablée, mais j’avoue ne pas être certaine que cette phase de repos soit utile).

Une fois que la pâte a reposé, prenez-en une moitié pour l’étaler sur un papier sulfurisé fariné. Découpez des ronds dans la pâte à l’aide d’un verre. Posez ensuite ces ronds de pâte sur une plaque allant au four, couverte d’une autre feuille de papier sulfurisé.

Sur chacun des ronds, disposez à votre convenance des fruits secs en appuyant bien sur la pâte pour que les « mendiants » ne se détachent pas du gâteau après la cuisson.

Préchauffez votre four à 180°C et enfournez entre 10 et 15 minutes selon votre four.

Pendant ce temps vous pouvez préparer une deuxième fournée de sablés avec le reste de la pâte. Une fois que tous les sablés sont cuits, faites fondre les 70g de chocolat au microonde avec une cuillère à soupe d’eau. Mélangez bien le chocolat fondu pour obtenir une crème lisse et homogène. Avec une cuillère à café, garnissez le plus joliment possible les petits sablés cuits de gouttes de chocolat fondu. Laissez refroidir.

Pain perdu et soupe au potiron

Parce que dans un blog de femme on attend des recettes de cuisine

Ingrédients pour 6 personnes

Pour la soupe :  
1 tranche de potiron de 4 ou 5 centimètres d’épaisseur ( peut se faire avec une courge butternut ou du potimarron).
1 oignon
3 belles carottes
2 grosses pommes de terre
30g de beurre
¾ litre de lait environ
¾ litre d’eau environ
Sel
Pour le pain perdu :
 
Vos restes de pain dur (baguette, campagne, boule)
2 œufs
¼ de litre de lait
Sucre en poudre
Huile pour la friture  

Papier absorbant

Préparation de la soupe au potiron :

Pelez et coupez l’oignon, les carottes, les pommes de terre et le potiron.

Remarque : si vous utilisez du potimarron, il est inutile de l’éplucher.

Faites revenir l’oignon dans le beurre à feu moyen dans une grande casserole. Remuez bien les morceaux d’oignon pour qu’ils n’attachent pas et ne noircissent pas.

Ajoutez les autres légumes coupés, mélangez bien, salez à votre goût.

Recouvrez les légumes avec l’eau et le lait. Laissez bouillir environ 30 minutes.

Mixez la soupe après cuisson pour qu’elle soit bien lisse.

Préparation du pain perdu (dessert)

Pendant que la soupe cuit, vous pouvez préparer votre dessert en cassant dans un saladier les deux œufs et en les battant en omelette à l’aide d’une fourchette.

Ajoutez le lait sur les œufs battus. Mélangez bien.

Trempez le pain rassis coupé en tranches dans le mélange œufs-lait. Le pain doit absorber le liquide sans toutefois être trop imbibé et tomber en morceaux.

Dans une grande poêle, faites chauffer votre huile de friture. Une fois qu’elle est chaude, mettez-y à cuire les tartines de pain trempées d’œufs et de lait. Retournez les tartines à mi-cuisson pour qu’elles soient bien dorées des deux côtés.

Une fois cuites, posez les tartines sur du papier absorbant pour éponger l’excès d’huile, puis saupoudrez-les de sucre en poudre avant qu’elles ne soient froides.

Continuez jusqu’à épuisement du mélange ou du pain.

Servez tiède.

Croquettes aux œufs (recette espagnole)

Parce que dans un blog de femme on attend des recettes de cuisine

Ingrédients pour 28 croquettes :

9 œufs

8 grosses cuillères à soupe de farine

½ litre de lait

60 grammes de beurre salé

1 petit paquet de chapelure de pain

Huile d’olive

Noix de muscade

Sel, poivre1 feuille de papier sulfurisé

Étape n°1 :

Faites bouillir 7 œufs pour qu’ils soient durs. Les laisser refroidir et les écaler.

Étape n°2 :

Faites chauffer dans une sauteuse 7 cuillères à soupe d’huile d’olive et 60g de beurre salé. Ajoutez les 8 grosses cuillères à soupe de farine (une cuillère par œuf plus une). Bien mélanger pour que la farine absorbe tout le gras. Râpez sur cette préparation une demi noix de muscade (c’est ce qui donne le goût). Salez et poivrez à votre convenance.

Étape n°3 :

Versez le lait dans la sauteuse en plusieurs fois, en prenant bien garde à chaque fois à ce que la préparation absorbe le lait et se transforme en pâte. A la fin on doit obtenir une boule de la consistance d’une pâte à tarte qui se détache parfaitement de la sauteuse. Laissez refroidir.

Étape n°4 :

Une fois que la boule de pâte est suffisamment froide pour être manipulée, prenez une moitié de la boule et posez-la sur un papier sulfurisé fariné. Étalez la pâte au rouleau à pâtisserie comme pour une pâte à tarte.

Coupez ensuite les œufs écalés en quatre, et posez chaque tranche d’œuf sur la pâte étalée. Coupez un petit cercle autour de chaque morceau d’œuf et repliez le cercle de pâte sur lui pour l’envelopper soigneusement et former ainsi la croquette.

Faire la même chose avec l’autre moitié de la pâte.

Étape n°5 :

Il reste à paner les croquettes en les trempant d’abord dans les deux derniers œufs battus puis en les roulant dans la chapelure.

Étape n°6 :

Faites chauffer une bonne quantité d’huile dans une poêle et faites frire les croquettes en les retournant et en surveillant bien la cuisson. Une fois dorées, sortez-les de la poêle et déposez-les quelques minutes sur un papier absorbant pour éponger l’excès d’huile de friture.

Ce plat peut se servir avec de la salade verte ou avec une salade de tomates.

Les boulettes au poulet (recette espagnole)

Parce que dans un blog de femme on attend des recettes de cuisine

Ingrédients pour 6 personnes :

½ poulet rôti ou tout équivalent de viande de poulet cuite

1 bocal d’olives vertes dénoyautées

1 oignons

6 à 8 cuillères à soupe de farine

½ litre de lait

2 œufs

1 petit paquet de chapelure de pain

Huile d’olive (et un morceau de beurre salé si besoin)

Sel, poivre

Étape n°1 :

Coupez séparément la viande de poulet, l’oignon et les olives en petits morceaux.

Étape n°2 :

Faites revenir dans une sauteuse avec une cuillère d’huile d’olive les oignons émincés. Ajoutez le poulet. Si vous avez utilisé les restes d’un poulet rôti, versez toute la sauce du poulet avec la viande dans la sauteuse. Sinon, ajoutez de l’huile et un gros morceau de beurre salé. La préparation doit être grasse car c’est la matière grasse qui servira de base à une béchamel qui va lier les boulettes. Ajouter les olives, salez et poivrez si besoin (attention à ne pas avoir la main lourde si la sauce du poulet rôti était déjà assaisonnée).

Étape n°3 :

Quand le mélange bout dans la sauteuse, ajouter 6 à 8 grosses cuillères de farine. Mélangez bien. La farine doit absorber tout le gras. Si besoin rajoutez de la farine. Versez ensuite le lait en plusieurs fois, en prenant bien garde à chaque fois à ce que la préparation absorbe le lait et se transforme en pâte. A la fin on doit obtenir une boule de la consistance d’une pâte à tarte qui se détache parfaitement de la sauteuse. Laissez refroidir.

Étape n°4 :

Une fois que la boule de pâte au poulet est suffisamment froide pour être manipulée, formez des boulettes en roulant de petits morceaux de pâte entre vos paumes. Il faudra ensuite paner ces boulettes en les passant d’abord dans deux œufs battus puis en les roulant dans de la chapelure.

Étape n°5 :

Faites chauffer une bonne quantité d’huile dans une poêle et faites frire les boulettes en les retournant et en surveillant bien la cuisson. Une fois dorées, sortez-les de la poêle et déposez-les quelques minutes sur un papier absorbant pour éponger l’excès d’huile de friture.

Ce plat peut se servir avec de la salade verte ou avec une salade de tomates.

Remarque : cette recette de base peut s’adapter à toutes sortes de variantes. On peut rajouter au poulet des dés de fromage (c’est excellent avec du comté), supprimer les olives… Il est possible aussi de remplacer le poulet par du poisson et des tomates confites émincées.

Poulet épicé pour mère dépassée

Parce que dans un blog de femme on attend des recettes de cuisine

Ingrédients pour 6 personnes :

1kg de blancs de poulet

30 cL de crème fraîche

Quelques cuillères de poudre de curry

20g de beurre

Sel

Étape n°1 :

Tapissez une assiette d’une fine couche de sel et d’une fine couche de poudre de curry.

Roulez un blanc de poulet dans ce mélange. Réservez ce blanc.

Recommencez la même chose avec tous les blancs de poulet en reconstituant pour chaque blanc la fine couche de sel mélangé à la poudre de curry dans l’assiette.

Étape n°2 :

Faites dorer les blancs de poulet dans le beurre à feu assez vif des deux côtés.

La viande doit être dorée mais il se peut qu’elle ne soit pas encore cuite à cœur. Ce n’est pas grave. Il ne faut pas cuire trop longtemps pour que le poulet reste tendre.

Étape n°3 :

Retirez les blancs de poulet du feu tout en réservant la poêle (sans la laver) pour plus tard.

Coupez les blancs en tranches.

Étape n°4 :

Une fois que tous les blancs sont coupés, remettez-les sur le feu dans la même poêle que lors de l’étape n°2 pour récupérer le curry et le premier jus de cuisson. Les petites tranches de poulet vont ainsi finir de cuire. Rajoutez ensuite à feu très doux la crème fraîche, juste le temps de la réchauffer.

Vous pouvez servir cette recette avec une céréale quelconque et des haricots verts.

Pommes au miel

Parce que dans un blog de femme on attend des recettes de cuisine

Ingrédients pour six personnes :

2kg de petites pommes (type Royal Gala)

200g de miel

100g de raisins secs

50g d’amandes effilées

50g de cerneaux de noix

100g de beurre (demi-sel)

Épluchez les pommes à l’aide d’un économe sans les couper.

Enlever le trognon et les pépins, toujours sans couper les pommes.

Disposez les pommes épluchées entières dans un plat allant au four. Pour ne pas perdre de place, vous pouvez couper certaines pommes en deux et les glisser dans les espaces vides du plat.

Dans un bol, mélangez les raisins secs, les amandes et les noix.

Dans un autre bol, faites fondre au micro onde quelques secondes, le miel. S’il est bien liquide il se mêlera mieux aux fruits secs. Versez ensuite le miel sur les raisins, les amandes et les noix. Mélangez bien.

A l’aide d’une petite cuillère, farcissez toutes les pommes de fruits secs au miel.

Coupez ensuite le beurre en morceaux que vous disposerez sur les pommes.

Ajoutez un verre d’eau dans le plat pour que la sauce en fin de cuisson soit plus abondante.

Préchauffez le four à 180°C.

Enfournez les pommes pour une heure, mais retournez-les à mi-cuisson afin qu’elles cuisent bien des deux côtés.

Ce dessert est meilleur servi tiède. Si vous l’avez fait très en avance, vous pouvez le réchauffer légèrement au micro onde (ou au four traditionnel) avant de le servir.

Chou farci

Parce que dans un blog de femme on attend des recettes de cuisine

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

1gros chou vert

600g ou 700g de farce de veau

3 carottes

1 oignon

60g environ de pain rassis

½ verre de lait

2 cubes de bouillon de volaille

Sel, poivre

1 cocotte minute avec son panier vapeur.

Mettez à bouillir une grande cocotte d’eau. Pendant ce temps, lavez le chou en le gardant entier. Enlevez juste les grandes feuilles vertes extérieures les plus dures et les plus abîmées (pour les jeter, ou pour les donner à un herbivore quelconque de votre entourage). Une fois que l’eau bout, plongez-y le chou entier, et laissez-le blanchir 10 minutes. Jetez ensuite cette première eau de cuisson.

Laissez refroidir le chou, sauf si vous êtes assez pressé pour accepter de vous brûler les doigts.

Profitez de cette pause pour éplucher les carottes et les couper en petits dés ou en julienne. Faites les cuire 10 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée. Émincez ensuite l’oignon et mettez-le à cuire à feu doux dans une poêle avec une noix de beurre. L’oignon doit cuire en restant transparent.

Une fois que le chou est tiède, ouvrez et déployez délicatement quelques couches de feuilles extérieures, sans les déchirer ni les arracher.

Coupez proprement avec un couteau le tronc du chou, afin d’en détacher les feuilles non dépliées qui forment une boule centrale. Taillez ensuite cette boule en petits morceaux.

Dans un très grand saladier, mélangez à la main (beurk, mais il faut en passer par là) le chou coupé, la farce de veau, le pain coupé en petits morceaux, les carottes et les oignons cuits. Mouillez cette préparation avec le lait qui sera absorbé par le pain. Salez et poivrez.

Formez une boule compacte avec cette farce, et posez-là au centre du chou, comme le cœur d’une fleur. Rabattez ensuite soigneusement les feuilles de chou entières sur la farce. Nouez l’ensemble avec plusieurs tours de ficelle de cuisine.

Posez le chou farci dans le papier vapeur de votre cocotte minute.

Dans la cocotte mettez à bouillir 3 ou 4 verres d’eau avec les 2 cubes de bouillon de volaille. Déposer AU FOND de la cocotte, baignant dans le bouillon, le panier de la cocotte contenant le chou. Le papier ne sert pas ici à faire cuire à la vapeur, mais à pouvoir sortir le chou en fin de cuisson.

Couvrez et laissez cuire à feu très doux pendant 2 heures. Attention : ne mettez pas la cocotte sous pression !

Coupez et enlevez les ficelles de cuisine servant à maintenir le chou en boule.

Servez avec du riz.

La Soupe de Carmen à presque rien

Parce que dans un blog de femme on attend des recettes de cuisine

Ingrédients pour dix assiettes de soupe :

3 ou 4 carottes selon leur taille et selon votre richesse

2 grosses pommes de terre

1 belle poignée de haricots verts ou de cocos plats

1 bol de vermicelles

3 œufs

2 ou 3 cubes de bouillon de volaille

1 petit bouquet de coriandre fraîche

Réalisation :

Mettez à bouillir dans une cocotte entre 2,5 litres et 3 litres d’eau avec les cubes de bouillon.

Pendant que l’eau chauffe, épluchez, lavez puis râpez les carottes et les pommes de terre (au robot, ou bien à la râpe à trou-trous si, comme moi, vous n’avez pas la place de ranger un robot dans votre cuisine).

Lavez puis coupez en petits tronçons les cocos plats (ou les haricots verts).

Une fois que l’eau bout, versez dans la cocotte tous les légumes râpés et coupés.

Laissez cuire une dizaine de minutes.

Cassez les œufs directement dans le liquide bouillant.

Mélangez vigoureusement la soupe avec une grande cuillère en bois entre l’ajout de chacun des trois œufs pour que le jaune, une fois tombé dans le bouillon, ne cuise pas en restant entier.

Ajoutez le vermicelle à la soupe qui bout. Laissez-le cuire le temps indiqué sur le paquet (dans les trois minutes en général).

Lavez le bouquet de coriandre et taillez-le aux ciseaux pour le jeter dans la soupe quelques minutes seulement avant la fin de la cuisson.

Brûlez-vous la langue pour rectifier l’assaisonnement selon votre goût.

Servez chaud.

Quatre quarts marbré au chocolat

Parce que dans un blog de femme on attend des recettes de cuisine

J’ai bidouillé la recette du quatre quart. Il est plus facile de faire deux gâteaux d’un coup puisqu’on fait deux pâtes qui seraient toutes petites sinon.

Pour deux gâteaux il faut :

8 œufs

480g de farine

400g de beurre demi-sel

400g de sucre en poudre

1 sachet de levure

100g de cacao amer en poudre

Première pâte : la pâte blanche

 4 œufs (soit environ 240g d’œufs puisqu’un œuf pèse dans les 60g).

240g de farine (le poids des œufs)

200g de beurre de cuisine demi-sel

200g de sucre en poudre

(je réduis un peu la quantité de sucre et de beurre par rapport au « quart » de 240g).

1 demi sachet de levure

Mettre la farine, la levure, le sucre et les jaunes d’œufs dans un saladier. Mélanger le mieux possible avec une cuillère en bois.

Faire fondre le beurre (au micro-ondes) et l’ajouter petit à petit à la pâte tout en mélangeant bien pour que la pâte devienne lisse et sans grumeaux.

Battre les blancs des œufs en neige (avec une pincée de sel : il paraît que ça marche mieux) et les incorporer délicatement à la pâte.

Deuxième pâte : la pâte noire

Je fais exactement la même pâte que la première, mais dans un autre saladier.

Pourquoi ne pas faire les deux en même temps ? Parce que je trouve ça plus simple que de séparer la pâte blanche en deux moitiés égales (oui, oui, des moitiés sont forcément égales, ne me cherchez pas sur les maths) une fois qu’elle est faite.

Une fois que cette deuxième pâte blanche est terminée, j’y incorpore les 100g de cacao amer en poudre (type le cacao qu’on utilise pour enrober les truffes au chocolat).

Variante plus sucrée :

On peut aussi enlever 100g de beurre à cette deuxième pâte, et remplacer les 100g de cacao amer en poudre par une tablette de 200g de chocolat à pâtisserie. Dans ce cas il faudra faire fondre le chocolat en même temps que le beurre au micro-ondes (2 minutes à 800W).

 

 

Une fois que les deux pâtes sont faites, préchauffer le four à 180°C.

Beurrer ou huiler deux moules à cakes (pour éviter les démoulages difficiles dans des moules rigides, il est bien de mettre un papier sulfurisé beurré ou huilé au fond du moule à cake).

 

 

Remplir ces deux moules en alternant au gré de votre âme d’artiste – ou de votre patience – la pâte blanche et la pâte noire.

Enfourner 45 ou 50 minutes.